Mon parcours

profil-diane2

D’origine Camerounaise, c’est dans la ville de Douala que j’ai produit ma radicule. Neuf ans sur place puis, j’ai été transférée en France afin de poursuivre ma germination. À l’instar d’Obélix tombé dans la marmite du druide lorsqu’il était petit, il a suffit d’une rencontre avec un réalisateur pour qu’à 12 ans, je tombe dans un baril étiqueté “7e art et autres écritures du réel”. J’aime écrire, jouer, filmer, voyager, photographier, raconter, cuisiner, partager. Passionnée d’aventures, j’ai besoin de ma dose d’imaginaires et d’humanités pour respirer.

Diplômée d’un BTS Métiers de l’Audiovisuel option Montage et Postproduction (lycée Henri Martin, 2009), d’un Master Sciences, Arts et Techniques de l’Image et du Son (Aix-Marseille 1, 2014), et d’un Master Technologies de l’éducation et de la formation (Rennes 2, 2016), je travaille depuis plusieurs années sur des projets audiovisuels, photographiques, écrits et transmedia. Sur le plan narratif, je prends plaisir à explorer la complexité des rapports humains, les pratiques sociales et les imaginaires d’une société à travers la collecte, la mise en récit et la mise en scène de parcours de vies. Sur le plan scientifique, d’une part, je m’intéresse au développement de pratiques numériques dans les expériences de participation et, d’autre part, je mène depuis peu une recherche sur le traitement de la peau au cinéma, lors de la prise de vue et en postproduction, depuis l’invention du Kinetographe jusqu’à nos jours. Sur le plan technique, j’expérimente sans cesse de nouvelles approches dans la création d’œuvres linéaires et interactives.

Toujours à l’affût de nouvelles expériences, je reste ouverte à toute collaboration qui croiserait une ou plusieurs de ces dynamiques.


Prix / Sélections / Festivals

2011
Boursière Zellidja

2013
Festival international du film d’Aubagne – résidence d’écriture de musique à l’image pour « À chaque jour suffit sa peine »

2014
Festival international du film d’Aubagne section Regards croisés – sélection du film « À chaque jour suffit sa peine »
Résidence documentaire à l’Institut Supérieur des Arts du Spectacle de la Fédération Wallonie-Bruxelles (INSAS) en partenariat avec l’université Aix-Marseille 1

2017
Festival des galères – sélection des films « Nicki » et « Cache »

2018
Festival Massiliazoom – sélection du film « La Relève »
Festival Tout court ! – sélection du film « La Relève »
La fête du court-métrage – sélection du film « La Relève » pour la masterclass sur l’image des quartiers populaires dans le court-métrage
Résidence d’écriture « Les courts d’Amor » – sélection du scénario « Rokia et son Papa ».
ICA Yaounde 2018 – sélection du projet transmedia « Palabres »


Contact :

diane.dinebongue@gmail.com
+33 6 52 86 04 92