Palabres France-Cameroun, 2015-2019

Palabres est un projet de dialogue interculturel sur les droits humains composé de créations photographiques, sonores, textuelles, plastiques et audiovisuelles.

Le projet Palabres met en récit les paroles individuelles et collectives de Français et de Camerounais désireux d’exprimer et de partager leurs opinions sur les droits humains au regard de leurs actes du quotidien. Au travers d’une narration transmédia, il combine plusieurs médiums et univers narratifs pour construire des espaces de participation dans lesquels pourront s’exprimer les imaginaires de populations peu souvent entendus dans les canaux médiatiques officiels.

L’idée du projet Palabres naît au début de l’année 2015, peu de temps après les attentats de Charlie Hebdo à Paris. À la même période, des attaques sont revendiquées par le groupe Boko Haram au Nigéria, au Tchad et au Cameroun. Des sentiments de peur et d’insécurité se répandent dans ces deux régions du globe.

Confrontée au déferlement médiatique qui accompagne ces événements, j’ai souhaité agir en utilisant des médiums à ma portée. Je me questionnais notamment sur la liberté d’expression de tout un chacun face à de tels enjeux et souhaitais créer un espace de dialogue interculturel sur les droits humains. Entre août 2015 et janvier 2016, j’ai collaboré avec la régisseuse lumière Camille Jourdain pour mener au Cameroun puis en France, des ateliers de création d’oeuvres multimédia avec des personnes de cultures, de générations et de milieux sociaux différents. Au travers de la photographie, du son, du texte et de la vidéo, les participants ont été invités à partager leurs opinions sur les droits humains à l’aide de la déclaration universelle des Droits de l’Homme.


Après la première phase d’ateliers, j’ai repéré dans les oeuvres créées avec les participants Camerounais des thématiques récurrentes que j’ai souhaité approfondir : l’éducation, la famille, la justice. En octobre 2017, j’ai réuni à nouveau les participants Camerounais pour écrire et réaliser ensemble un court-métrage de fiction intitulé « Palabres – Une vie de quartier », mettant en scène ces thématiques.

Durant l’année 2018, je présenterai ce court-métrage à un public Camerounais au travers d’une projection-débat associée à une exposition des oeuvres créées depuis 2015 – exposition qui sera à la fois itinérante et participative. Grâce au dialogue avec les populations, j’espère collecter des récits de vies liés à des enjeux identifiés localement mais peu représentés dans les médias. En 2019, la même action sera réalisée en France, avec la création d’un court-métrage suivie d’une exposition itinérante et de projections-débats.

IMG_6197

expo agape
L’oeuvre complète existera en ligne, sur une plateforme composée de :
1 carnet interactif intitulé « L’aventure Palabres » qui racontera à la manière d’un journal artistique, le processus de création ainsi que les itinéraires ayant mené à l’engagement des participants au projet.
1 exposition virtuelle intitulée « regards croisés » qui présentera l’ensemble des oeuvres créées depuis 2015 ainsi que les contributions du public lors de l’exposition itinérante et participative.
2 courts-métrages intitulées « Palabres – Une vie de quartier » et « Palabres – Une vie de cité » qui mettront en scène sous la forme d’une fiction, le combat des habitants d’un quartier de Yaoundé et d’une cité de Marseille, amenés à surmonter plusieurs obstacles pour améliorer leur vie quotidienne.

À travers cette longue série d’aventures humaines, je souhaite expérimenter les possibilités d’expression d’une parole démocratique instrumentée par une création artistique participative.

Logo Palabre White BG

Découvrir le site du projet Palabres
Suivre l’actualité du projet Palabres sur Facebook



Les commentaires sont fermés.