Quand les pratiques artistiques réécrivent l’histoire, 2011

Rapport d’enquête rédigé en 2011 à l’issu d’un voyage éducatif à la découverte du lien entre culture et civilisation au Cameroun. Ce voyage a été financé grâce à l’obtention d’une bourse de voyage offerte par l’association Zellidja.

salle de classe

Extrait du rapport d’enquête :

« Zellidja est une association à but non lucratif agréée par le ministère de l’éducation nationale, sous égide de la fondation de France. C’est en 2008, au cours de ma première année de BTS Audiovisuel que je découvre la possibilité de faire un voyage à l’étranger par le biais de cette association, oeuvrant pour l’éducation des jeunes par le voyage. J’ai tout de suite su, que mon premier voyage s’effectuerait au Cameroun, mon pays d’origine où j’ai vécu jusqu’à l’âge de neuf ans, car au delà d’une envie de découverte, je nourrissais déjà, un malaise identitaire lié à une non-connaissance de mes racines. À ce stade, je n’avais pas encore conscience de la multitude de paradoxes émergeant. Je pensais simplement que ma destination pourrait aller à l’encontre de l’esprit Zellidja dans la mesure où ce pays ne m’était pas totalement inconnu. Il faudra attendre Décembre 2010 pour que je leur soumette un premier sujet d’étude : les conséquences de la mondialisation, entre modernité et tradition. Le premier paradoxe s’exposa alors à travers une envie de traiter une problématique aussi vaste que possible intégrant de près ou de loin la quasi-totalité des sujets possibles et imaginables. Je voulais en à peine un mois, rattraper toute la culture dérobée par une dizaine d’années de non retour. Un premier entretien me permit de mettre en lumière cette erreur, me conduisant à une second sujet, plus en phase avec mes désirs et le temps imparti : Quand l’art contemporain réécrit l’histoire. Là encore, s’il s’agissait d’un sujet idéal avant mon départ, je ne saisissais pas pleinement sa portée. »

Découvrir les photos de l’exposition « La culture, âme d’une civilisation » réalisée à la suite du voyage.



Les commentaires sont fermés.